Toutes les plateformes ont des failles et Facebook ne semble pas être une exception. Un expert en sécurité a pu trouver une vulnérabilité et montrer qu’il était possible de pirater tous les comptes de la plateforme.

Un piratage focalisé sur l’adresse bêta du réseau

Lorsque l’on sait que le nombre d’utilisateurs actifs au quotidien se compte en plusieurs dizaines de millions, Mark Zuckerberg peut avoir de véritables sueurs froides lorsque ce type d’annonce est fait. C’est un expert en sécurité qui a glacé le sang de tous les utilisateurs, car il était en mesure de pirater l’ensemble des comptes du réseau social et cela sans aucune exception. Le mode opératoire était assez simple puisqu’il se basait sur une attaque en Force Brute à l’aide d’un numéro composé de six chiffres. Cette méthode est largement utilisée sur le Web et de nombreux hackers ont recours à cette pratique pour prendre le contrôle des comptes comme ceux référencés sur WordPress.

Hacker tous les comptes Facebook avec le Force Brute

Heureusement, l’homme à l’origine de cette découverte est un « White Hat Hacker », il est donc du bon côté de la force et sa trouvaille permet à Facebook de renforcer sa sécurité. Si toutefois, cette vulnérabilité avait été utilisée à mauvais escient, les dégâts auraient sans doute été conséquents. Anand Prakash a tout de même levé le voile sur sa découverte en partageant un article baptisé « Comment hacker tous les comptes Facebook ». C’est sobre, efficace et assez pertinent pour attiser la curiosité autour d’une vidéo proposée sur YouTube. L’arnaque s’articule autour de l’adresse « beta.facebook.com » qui offre la possibilité de réinitialiser le mot de passe sans aucune contrainte.

Facebook récompense le bon hacker avec un chèque de 15 000 dollars

Un code à six chiffres est ensuite proposé et le hacker peut de ce fait pénétrer dans la vie privée d’un internaute en pillant toutes les données présentes. Facebook a eu l’occasion de réagir en prenant connaissance de cette trouvaille. Le hacker a pu obtenir une récompense à savoir 15 000 dollars et éviter à un bon nombre d’utilisateurs du réseau social de perdre des photos, messages…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web